Un mĂ©decin en BaviĂšre a maintenant quittĂ© son emploi dans un centre pour rĂ©fugiĂ©s. Il en avait marre de traiter les demandeurs d’asile qui sont toujours davantage des touristes du mĂ©dical. Comme il l’a dit au site d’informations Zeit : « Il y a des gens qui viennent ici et qui veulent du Viagra. »

Nouvelle dentition ou hanche artificielle

Certains, qui prĂ©tendant ĂȘtre requĂ©rants d’asile, ont demandĂ© une nouvelle prothĂšse ou une nouvelle hanche artificielle. Ils arrivaient « normalement » dans la salle de traitement (Nd Schwarze Rose: Rien ne laissait prĂ©sager qu’ils Ă©taient souffrants.) puis se plaignaient d’une douleur intense, pour laquelle ils avaient urgemment besoin d’analgĂ©siques.

Cinquante pour cent des rĂ©fugiĂ©s font des demandes de ce genre, estime le mĂ©decin, qui a arrĂȘtĂ© son travail dans le centre pour rĂ©fugiĂ©s de Deggendorf Ă  la suite de tels incidents.

Les réfugiés ne sont ni menacés par la guerre ni par la persécution

LĂ  oĂč il soignait autrefois des blessĂ©s et des enfants Ă©maciĂ©s, il est maintenant harcelĂ© par des touristes du mĂ©dical Ă  la recherche d’une nouvelle hanche. Le centre de Deggendorf accueille des demandeurs d’asile originaires de Sierra Leone et d’AzerbaĂŻdjan. Ils ne sont menacĂ©s ni par la guerre ni par la persĂ©cution.

Le mĂ©decin n’a pas voulu divulguer son nom aux mĂ©dias, pas dans cette sociĂ©tĂ© excitĂ©e dans laquelle il a l’impression que personne n’Ă©coute l’autre, surtout quand il s’agit de rĂ©fugiĂ©s.

Dossier médical parfait provenant leur pays natal

Les gens qui se prĂ©tendent demandeurs d’asile, mais qui sont en vĂ©ritĂ© des touristes du mĂ©dical, seraient au courant Ă  quel point les procĂ©dures sont lentes ici (Nd Christian Hofer: Le mĂ©decin fait sans doute rĂ©fĂ©rence Ă  la lenteur des procĂ©dures d’asile qui leur permet de rester et de se faire soigner pendant le temps du traitement administratif de la demande), « et ils croient que dans l’intervalle ils peuvent se faire traiter par des spĂ©cialistes allemands », raconte le mĂ©decin au journal Die Zeit.

Les requĂ©rants d’asile auraient fourni des dossiers mĂ©dicaux dĂ©taillĂ©s et parfaitement entretenus provenant de leur pays natal, puis exigeraient une nouvelle hanche ou une opĂ©ration pour un disque intervertĂ©bral.

Menacé avec un couteau

Lorsqu’on leur refusait ce traitement, certains seraient mĂȘme devenus agressifs: un patient a jetĂ© une chaise sur l’un de ses collĂšgues et l’a menacĂ© avec un couteau deux jours plus tard.

Source (Traduction libre Schwarze Rose pour LesObservateurs.ch).

Nos remerciements à Marylin 

Rappels:

Autriche. Un ex-bĂ©nĂ©vole dĂ©clare: « Les rĂ©fugiĂ©s demandaient des articles de marque. Ils obtenaient tous les soins mĂ©dicaux. Un Turc m’a lancĂ© que bientĂŽt ils commanderaient ici. »

Article paru sur le site LesObservateurs.ch.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99