De nombreux députés sortants, comme Gilbert Collard pour le FN, se voient pousser dehors par des novices ! Ce noviciat peut amener dans l’hémicycle des personnalités « douteuses »(1) comme celle de Marie Bourseiller mieux connue sous le nom de Marie Sara, ancienne star de la corrida à cheval.

Depuis quand serions-nous ravis de voir une femme ex-torera élue, celle qui a achevé de nombreux taureaux au javelot dans l’arène sans aucun état d’âme. Belle dame que voilà ! Superficielle, cruelle au profil mégalo et showbiz woman !

L’Habanera sonne pour Gilbert : prends garde à toi !

Entre l’amour de la tauromachie et la haine de Gilbert Collard, quelles sont les motivations de cette Marie Sara à faire de la politique pour LREM ?

Tout d’abord, elle affirme que rien n’a été fait pour la 2e circonscription du Gard. Et puis, et c’est la meilleure raison, cette opportuniste a profité des prévenances personnelles d’Emmanuel Macron, proche de son mari décédé, Christophe Lambert, publicitaire et spécialiste de la communication politique.

Mais encore ?

Plongée depuis toujours dans l’intelligentsia, le showbiz avec Henri Leconte, Attali, Sarkozy, Macron, la convoitise de la circonscription est bien dans la lignée du reste ! La princesse est une mondaine aux dents longues !

Actrice elle l’est aussi, car la campagne qu’elle mène est « populiste », allant à la rencontre de l’électorat avec une attitude détachée feignant de ne pas être carriériste en politique.

« Je débute », dit-elle. Faux ! Sa politique est celle de l’argent et du pouvoir depuis toujours ! Du reste, comment pourrait-on gérer des lieux de divertissements cruels comme les arènes de Saintes-Maries-de-la-Mer et de Mont-de-Marsan sans avoir un pied dans la politique locale ou ministérielle ?

Espérons que Gilbert, bon acteur politique, puisse supporter de lui porter l’estocade le 18 juin sur son terrain !

Personnellement la défense du droit au respect des animaux est ma priorité… et la cruauté dehors !!!

Note

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertés n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontés aussi dévouées soient elles… Sa promotion, son développement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nécessitent une équipe de collaborateurs compétents et disponibles et donc des ressources financières, même si EuroLibertés n’a pas de vocation commerciale… C’est pourquoi, je lance un appel à nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prêts à nous aider ; il faut dire qu’ils sont très sollicités par les medias institutionnels… et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertés et eux, c’est assez incompatible !… En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

A propos de l'auteur

Marie-Simone Poublon

Marie-Simone Poublon a publié trois ou­vra­ges techniques sur les pratiques de développement durable, sur l’agenda 21 des territoires et des écoles ; aux éditions Dualpha, elle vient de publier "Les oiseaux de la colère", préfacé par Philippe Milliau, Président de TVLibertés. Elle collabore également au site "Nord Actu", un journal de presse régional de la région Nord Pas de Calais Picardie.

Articles similaires