Le journaliste dissident Tommy Robinson – qui a fait de l’alerte sur l’immigration et l’islamisation du Royaume-Uni son cheval de bataille, se trouve en prison depuis le 25 mai dernier.

Pire encore, il vient d’ĂȘtre dĂ©placĂ© dans une prison peuplĂ©e majoritairement de musulmans alors que de nombreuses voix s’élĂšvent pour demander sa libĂ©ration.

DĂ©sormais, c’est sa sĂ©curitĂ©, et sa vie, qui sont mises en danger en raison des dĂ©cisions de la justice anglaise.

Lors de son transfert dans la nouvelle prison, un de ses proches explique que les prisonniers ont tapĂ© au mur toute la nuit, hurlant le nom de « Tommy Robinson », le menaçant de mort. Un contrat a Ă©tĂ© placĂ© sur sa tĂȘte, avec une rĂ©compense pour quiconque parmi les prisonniers le tuera.

Sa famille et son entourage ont depuis fait savoir qu’ils travaillaient activement, avec des avocats, pour tenter de changer la situation qu’ils dĂ©crivent comme « vraiment inquiĂ©tante ».

Des parlementaires amĂ©ricains ont Ă©crit aux autoritĂ©s britanniques, tandis qu’au parlement europĂ©en, c’est  la dĂ©putĂ© britannique – anciennement proche de l’UKIP et dĂ©sormais indĂ©pendante – Janice Atkinson  qui a tentĂ© d’évoquer la situation de cet activiste, avant que son micro ne soit tout simplement coupĂ© au moment oĂč elle Ă©voquait la forte prĂ©sence musulmane dans la prison.

Des interventions diplomatiques seraient en cours. En attendant, une manifestation se dĂ©roulera Ă  Londres, le 14 juillet, pour exiger sa libĂ©ration, dans un contexte particuliĂšrement tendu. Ses soutiens dans toute l’Angleterre commencent en effet Ă  ne plus supporter l’autoritarisme des autoritĂ©s concernant le cas Tommy Robinson.

Lire aussi cliquez ici.

Article paru sur le site  Breizh info.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99