Saint-cyrien, docteur en lettres et sciences humaines, spĂ©cialiste du renseignement et des questions africaines, Michel Klen nous livre ce qui constitue l’un des meilleurs ouvrages sur la fin de l’AlgĂ©rie française. VĂ©ritable gageure : en moins de cinq cents pages il analyse en dĂ©tail les Ă©vĂ©nements politiques et militaires qui ont conduit Ă  cette tragĂ©die que souligne d’ailleurs le titre qu’il a choisi.

Avec une froideur chirurgicale et un souci de neutralitĂ© qui peut dĂ©manger parfois l’épiderme des incompris voire des rĂ©prouvĂ©s que ces galeux de « rapatriĂ©s » sont encore, il se livre Ă  une vĂ©ritable autopsie de la dĂ©pouille de l’AlgĂ©rie française et ne manque jamais d’isoler et de souligner chaque affection, chaque traumatisme qui a pu contribuer Ă  sa perte.

Certes nombreux seront les Français d’AlgĂ©rie pour lesquels le rapport de ce trĂšs original mĂ©decin lĂ©giste n’apprendra pas grand-chose quant Ă  la nature du mal qui les a tous emportĂ©s, il n’en reste pas moins qu’il aura l’immense mĂ©rite de remettre en perspective tous ces Ă©vĂ©nements vĂ©cus dans le tourbillon dĂ©vastateur du quotidien.

Si je puis me permettre un conseil, offrez-le de toute urgence à un ami, à un gendre, à un voisin, pour lesquels la vérité sur cette période ne peut se trouver que dans les ouvrages du prophÚte Benjamin Stora et de ses disciples.

Pour commander ce livre, cliquez ici.

 Dualpha éditions (2017), 473 pages, 33 euros.

Dualpha Ă©ditions (2017), 473 pages, 33 euros.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Brun

NĂ© Ă  Souk Ahras, Jean-Pierre Brun a sillonnĂ© l’AlgĂ©rie. Il a rejoint l’ArmĂ©e SecrĂšte et s’est retrouvĂ© Ă  Paris au sein de l’OAS MĂ©tro Jeunes
 Il est l'auteur de plusieurs livres aux Ă©ditions Dualpha.

Articles similaires