Alors que les pays européens sont montrés du doigt et critiqués au motif de ne pas accueillir suffisamment de « réfugiés », l’Arabie Saoudite – qui en a accueillie à ce jour très précisément zéro – possède pourtant un site regroupant  100 000 tentes à air conditionné capable d’accueillir plus de 3 millions de personnes.

Ce labyrinthe de tentes de très haute qualité se trouve dans la ville de Mina, s’étend sur plus de 20 Km2 et ne sert que cinq jours par an pour les pèlerins qui exécutent le rituel du Hadj à la Mecque. Le reste de l’année les lieux sont quasiment inhabités.

Les tentes qui mesurent 8 mètres sur 8 ont été construites et structurées dans les années 1990 pour ne jamais être démontées et ont été modernisées en 1997 pour devenir ininflammables. Elles sont divisées à l’intérieur en petites zones de vie comprenant cuisine et salle de bain.

Les tentes pourraient pourtant fournir un toit aux presque 4 millions de réfugiés syriens qui se sont déjà enfuis des zones de guerre de leur pays, considérant le rôle obscur qu’a joué l’Arabie Saoudite dans le financement et armement de l’État Islamique.

Le Washington Post rappelle que les pays les plus riches du Golfe comme l’Arabie Saoudite, le Qatar ou le Koweït n’ont accueilli aucun réfugié à ce jour, ce dont se défend le gouvernement de Ryad. En effet, les migrants qui sont établis en Arabie Saoudite sont des « migrants légaux » qui sont dans le pays avec un contrat de travail. À titre de comparaison, le Liban a déjà accueilli 1,3 millions de réfugiés sur son territoire soit un quart de sa population ! Malgré son refus de participer à l’accueil de réfugiés, l’Arabie Saoudite a par contre offert de construire 500 mosquées à l’Allemagne…

Traduction résumée EuroLibertés de Infowars