« Sauvons les nĂŽtres ! » : voilĂ  un slogan que l’on n’aurait jamais pensĂ© entendre de la part d’un Ă©minent responsable français de l’écologie politique, et pourtant ! Miracle de NoĂ«l ? Bonne rĂ©solution du nouvel an 2018 ?Grands Singes

Yann Wehrling, militant de la protection des animaux et des espĂšces Ă  ses heures de bureau et secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du MoDem le reste du temps (ou l’inverse !), signe une tribune dans Le Monde oĂč il ne mĂąche pas ses mots
 Mais que les militants identitaires ne se rĂ©jouissent pas trop vite, « les siens » en danger ne sont en rien les Français, mais
 les Grands Singes pour lesquels il demande que la France porte auprĂšs de l’Unesco une demande d’inscription au patrimoine mondial de l’humanitĂ©.

D’un point de vue scientifique, affirme-t-il, vous, moi et lui serions donc, ni plus, ni moins, qu’une cinquiĂšme espĂšce de grands singes
 Seulement, ces nĂŽtres-lĂ  (gorilles, chimpanzĂ©s, bonobos, orangs-outans, etc.) Ă©tant menacĂ©s d’extermination par le grignotage de leurs habitats naturels par « nos » cultures (dĂ©forestation des bois tropicaux et produits Ă  base d’huile de palme, notamment), il est urgent de se mobiliser !

Les races n’existent pas, nous rabĂąche-t-on inlassablement et pour Yann Wehrling les grands singes seraient bien des hominidĂ©s avec 99 % de gĂšnes communs partagĂ©s avec « nous, les humains » ! 1 % de poils en plus pour les compagnons de Tarzan feraient en quelque sorte la diffĂ©rence.

« LĂ  oĂč vous autres voyez des choses idĂ©ales, moi je vois des choses humaines, hĂ©las, bien trop humaines !… », disait Friedrich Nietzsche ; Yann Wehrling y verrait plutĂŽt, lui, des hominidĂ©s, hĂ©las, bien trop homicidĂ©s !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99