Nouvelle Calédonie : quelques observations

"« Peuple premier » vs « population de peuplement »"

  Tous les dix mois, une compagnie d’un rĂ©giment de la 11e Brigade parachutiste est envoyĂ©e faire un sĂ©jour en Nouvelle CalĂ©donie. Au titre du 9e RĂ©giment de Chasseurs Parachutistes, j’ai eu l’honneur en 1967/1968 de faire partie du premier contingent qui, cette seule foi... Lire la suite

GĂ©rard Marin

Gérard Marin : un Grand Reporter s’en est allé…

"Hommage de Jean-Pierre Rondeau"

Hommage rendu le 3 août 2016, lors de la messe célébrée à sa mémoire (extrait). Gérard a aimé ses parents, mais il vouait une admiration toute particulière à son père : ancien combattant de 1914-1918, militant de l’Action française, catholique traditionaliste, puis résistant à... Lire la suite

Actions : plusieurs raisons de subir un krach

"La Lettre patrimoniale de Jean-Pierre Rondeau"

  Chacun des Ă©vènements suivants, mĂŞme pris isolĂ©ment, aurait Ă©tĂ© Ă  l’origine d’un krach il y a peu. La baisse du pĂ©trole, du gaz et des matières premières paraĂ®t bien pour la consommation mais… les consĂ©quences sont terribles pour les pays producteurs : risques de tro... Lire la suite

Tour d’horizon des placements

"La Lettre patrimoniale de Jean-Pierre Rondeau"

  Immobilier : Des taux très favorables, mais… La bulle immobilière existe, entretenue par ces taux très bas. La France est pratiquement le seul pays n’ayant pas subi de vrai krach, mĂŞme s’il y a eu et il y a encore de très fortes corrections en Province et une bais... Lire la suite

Les annonces destinées à vous faire peur

"La Lettre patrimoniale de Jean-Pierre Rondeau"

    Nombre d’intervenants dans les mĂ©dias, y compris parfois certains jugĂ©s comme sĂ©rieux ou amis, se dĂ©lectent souvent Ă  agiter les peurs. Leurs motivations sont diverses et parfois se conjuguent : montrer que l’on sait, que l’on est initiĂ©, se rendre intĂ©ressant... Lire la suite

La déflation

"La Lettre patrimoniale de Jean-Pierre Rondeau"

  Dès 2009, nous avons dit, contrairement Ă  beaucoup, que le Monde entrait en dĂ©flation pour une durĂ©e très longue, Ă  l’exception de pĂ©riodes de rĂ©mission qui seraient courtes. Depuis la « Grande crise » de 1929, les dĂ©flations ne duraient qu’un an et demi Ă  deux ans, Ă  l... Lire la suite