Avec les salafistes, une aurore couleur de sang


"Au moins 15 000 « salafistes » prĂȘchent ouvertement dans la rue l’extermination des mĂ©crĂ©ants
"

  Ce n’est pas un secret, mais il y a une telle constipation opiniĂątre de la presse « correcte », que nous sommes en Ă©tat de dĂ©sinformation. Plus libre, la presse Ă©trangĂšre ose dire ce qu’il en est de notre pays. C’est ainsi que le Wall Street Journal vient de publier l’e... Lire la suite

Le pape François s’accommode du Coran ; moi pas !

"Jeanne d’Arc aussi a Ă©tĂ© excommuniĂ©e
 un moment !"

  La lĂ©gende rapporte que lors de la bataille de Las Navas de Tolosa en 1212, Sanche le Fort, se voyant dĂ©bordĂ© par les musulmans trois fois plus nombreux, se serait Ă©criĂ© vers l’ÉvĂȘque de TolĂšde qui bataillait Ă  ses cĂŽtĂ©s : « ÉvĂȘque, voici le moment de mourir ! » (suite... Lire la suite

Les nations ont le devoir de garder leur particuliĂšre façon d’ĂȘtre !

"L’Église dans la tourmente (02)"

  La leçon politique de l’Évangile, correspond aux mesures du DeutĂ©ronome. Que dit le Christ Ă  la cananĂ©enne qui le supplie : « Il est interdit de donner le pain des enfants aux petits chiens » ! Mais lorsque la femme lui rĂ©torque que les petits chiens peuvent bien manger... Lire la suite

Étrange conception dĂ©mocrate-chrĂ©tienne de la dĂ©mocratie

"David Cameron a consultĂ© son peuple, d’oĂč sa « bĂȘtise » !"

Les moments de pur bonheur sont rares ; mais il en est d’autres un peu moins purs sans doute, mais moins rares. Par exemple celui que l’on ressent Ă  dĂ©couvrir plus bĂȘte que soi. On en Ă©prouve mĂȘme quelque reconnaissance envers le destin
 (suite…)... Lire la suite

Le partage de l’Europe en « zones d’influence » !

"Soit la collusion entre la « Maison Blanche » américaine et la « City » britannique"

L’humanitĂ© passe par divers stades de conscience, et les religions n’échappent pas Ă  cette rĂšgle. Dans la religion catholique, le stade de la « foi aveugle », hĂ©ritiĂšre du judaĂŻsme, a longtemps prĂ©valu sur l’exercice de la raison, et la condamnation d’AbĂ©lard en tĂ©moigne, comme c... Lire la suite

Michel Rocard, caution d’un rĂ©gime failli

"Quand Bruxelles libĂ©rait l’élevage français de ses nervis syndicaux
"

Je me souviens du temps ou Michel Rocard prĂ©façait l’ouvrage de Bernard Lambert, qui avait glissĂ©, ce qui est assez dans l’ordre des choses, de la DĂ©mocratie ChrĂ©tienne dans le Marxisme. Rocard se voulait alors, dans le « Parti Socialiste Unifié », le rassembleur des diverses fac... Lire la suite