Quand un Ministre brasse du vent

"J’irais cracher sur vos tombes !"

L’époque est riche en Ă©vĂšnements et ceux-ci se tĂ©lescopent. À peine revenu du Mont-Blanc oĂč peut-ĂȘtre a-t-il ordonnĂ© Ă  la mer de glace d’arrĂȘter sa fonte, voici le PrĂ©sident affrontĂ© au salon de l’agriculture aprĂšs avoir Ă©tĂ© porter la bonne parole Ă  Bruxelles oĂč malheureusement, ... Lire la suite

Les aventuriers du sexe

"Faire des intermittents du viol des fonctionnaires sera une noble intégration républicaine"

C’est un domaine dans lequel on n’arrĂȘte pas d’imaginer l’utilisation de la chose, et si le poĂšte a conclu que la chair Ă©tait triste, les prophĂštes des progrĂšs en la matiĂšre n’ont jamais manquĂ©. (suite…)... Lire la suite

Le droit au BlasphĂšme

"Si la dĂ©mocratie n’est pas morale, elle n’est pas !"

Ce matin 5 fĂ©vrier, les bonimenteurs de la tĂ©lĂ© nous ont annoncĂ© avec un soupçon d’étonnement dans le ton qu’un sondage venait de dĂ©montrer que 50 % des Français se dĂ©claraient hostiles au « droit au BlasphĂšme » qui avait semblĂ© une victoire remportĂ©e par tous les insulteurs du c... Lire la suite

D’un NoĂ«l Ă  l’autre


"Vers une autre fraternité que celle de Caïn pour Abel"

Chaque annĂ©e, aux approches de NoĂ«l, je me souviens de ce NoĂ«l indochinois oĂč, aprĂšs avoir perdu en quelques minutes 90 hommes, le 5e bataillon parachutiste Ă©tait entiĂšrement encerclĂ© par les Viets dans les montagnes du Ba-Vi. C’était mon baptĂȘme du feu. Mais avant de lancer une ... Lire la suite

Le port du « voile » n’a jamais posĂ© de problĂšme dans le passĂ©

"Quelle femme qui se donne par amour, ne dénoue-t-elle pas ses cheveux, comme un charme ultime "

Il semble que le port du « voile » n’ait jamais posĂ© de problĂšme dans le passĂ© oĂč ce fut un genre de coiffure parmi d’autres. Si l’on en a dĂ©battu assez misĂ©rablement aujourd’hui, c’est que la religion islamique avec l’appui des rĂ©seaux anti-chrĂ©tiens, a voulu en faire un symbole... Lire la suite

PriĂšre Ă  Saint Michel.

À Monseigneur Saint Michel


"BĂ©rets verts, BĂ©rets bleus, BĂ©rets noirs, BĂ©rets rouges,"

La PriĂšre Ă  Saint Michel vient d'ĂȘtre dite au congrĂšs para dans les Landes, le Dimanche 29 Septembre   BĂ©rets verts, BĂ©rets bleus, BĂ©rets noirs, BĂ©rets rouges, Monseigneur Saint Michel, ce sont lĂ  tes soldats ! Quant il fallut pour la patrie que l’on se bouge, Nul ... Lire la suite

Vers quelle Aurore ?

"Viendra le temps des crimes légitimés ; des crimes sans assassins, des effets sans cause !"

Le Pape Pie XI, dont la politique fut trĂšs contestable, avait eu cependant une vision funeste de l’avenir, ce qui lui avait fait dĂ©clarer : « Viendra le temps des crimes lĂ©gitimĂ©s ; des crimes sans assassins, des effets sans cause ! » Nous en sommes lĂ . (suite…)... Lire la suite

Le commencement de la fin


"Personne ne croit que sa société peut périr
"

Plus les rouages d’une sociĂ©tĂ© se compliquent et plus les grains de sable ont des occasions de s’y glisser et de bloquer la machine. Je pense que nous en arrivons lĂ , dans l’indiffĂ©rence populaire ! Car presque toutes nos institutions tendent Ă  bĂȘtifier notre peuple : Il n’est qu... Lire la suite

La phase terminale de notre « décivilisation » 

"Ce que l’extrĂȘme fausse droite, et l’extrĂȘme centre mou ont toujours cachĂ©"

Il fut un temps, ou, PrĂ©sident du groupe BĂ©arnais de l’Union Nationale des combattants, je pouvais faire chanter dans la messe des congrĂšs un chant traditionnel Ă  Notre-Dame protectrice de la France. Le refrain se terminait ainsi : « Que la France toujours, sous les coups de  l’o... Lire la suite